Analyse critique de la Fiesta Brava mexicaine

Publié le par Jean Louis Pous

Lors de la tertulia "toros, chisme y café" organisée dans un restaurant de Mexico, Rafael Herrerias, le très contreversé empresario de la Monumental de Mexico, a dressé de la Fiesta au Mexique.
Un constat acablant, mettant en avant l'absence de relève, les polémiques incessantes qui agitent le mundillo, le manque de sérieux de nombreux ganaderos, les fantasmes des journalistes désireux d'imposer un toro qui n'existe pas et son veto absolu à la chaîne de télévision "canal 11" en raison du mauvais traitement que son présentateur lui inflige .
"Même si Dieu me le demandait, je ne laisserais pas entrer ce monsieur !" Ce qui explique l'absence de toute image dans les émissions retransmises chaque semaine sur le net.

http://oncetv-ipn.net/webcast/index.htm

Publié dans Actualités

Commenter cet article