Didier Lacroix: "Il faut communiquer"

Publié le par Jean Louis Pous

Hier soir se tenait à Toulouse l'assemblée générale de l'Union de l'Aficción du Grand Sud  que préside Didier Lacroix..
Le bilan de la temporada a été dressé pour les plazas de Fenouillet, Carcassone, Gimot, Maubouguet, Csstelnau et Rieumes; chacune ayant ses spécificités, son lot de joies ou de peines. ( le club taurin organisateur de la féria gimontoise serait en liquidation judiciaire et l'avenir de la tauromachie dans cette ville gersoise serait compromis).
Le Président a rappelé que "les médias, en général et en particulier sur le grand Toulouse... ne nous aident pas ! Créons donc notre propre média en activant notre site internet, en proposant des thémes attractifs, des chats..."
Rappelons que l'U A G S dispose d'une page taurine internet: aficion.org laquelle pourrait avoir un rôle pédagogique et fédérateur pour les aficionados toulousains et même attirer des nouveaux passionnés de toros .
L'idée de création d'une école taurine à Rieumes fait son chemin...
Autre point positif : les anti-taurins n'ont pas lancé d'attaques judiciaires en 2005. Il faut attendre les décisions de la Cour d'appel de renvoi (Bordeaux) dans le dossier de Rieumes; deux autres affaires sont devant la Cour de Cassation contre le Club taurin de Toulouse et Tolosa Toros.
LA feria 2006 de Fenouillet a été évoquée : nous en connaissons les dates ( dernier vendredi de juin, premier week-end de juillet) avec une organisation remaniée par le Maire qui lancerait un appel d'offre tant pour l'achat d'arénes que pour le "prestataire de services taurins".
Didier Lacroix a notamment déclaré: "Fenouillet a eu le mérite d'exister. Je reconnais qu'il y a eu des erreurs ; l'aficion a sanctionné lourdement la féria 2005. Il faut penser à l'avenir..."

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article