Prix de l’Association des Critiques Taurins de France (Section Sud-est)

Publié le par Germán Jiménez

La Section Sud-est de l’Association des Critiques Taurins de France nous a communiqué le résultat de leur vote pour l’attribution des diplômes. Ces prix seront remis au cours de la temporada 2008. On Informera des lieux et dates le moment venu.

Meilleur matador : El Juli
Meilleur lot de Toros :« harro de Llén» lidié à Céret le 14  juillet
Meilleur lot de novillos : EX-AEQUO à Patrick Laugier avec les novillos de «Piedras Rojas» et «Paradis» lidié à Tarascon le 24 juin, et à «Cruz Madruga» lidié à Istres  le 5 août
Meilleur novillero : Joselito Adame
Mention spéciale avec attribution de diplôme à Denis Loré pour l’ensemble de sa carrière.
Voix consultative de la section sud-est pour le Prix Claude Popelin: El Juli

Comme toujours, les diplômes seront remis en cours de temporada 2008. On informera des lieux et dates le moment venu.

Après débats et attributions des trophées, la Section sud est de l’ACTF s’associe à Union des Bibliophiles Taurins de France pour la défense des traditions taurines et vote à l’unanimité la motion suivante: 

La section sud est de l’ACTF, informée des demandes présentées officiellement au Président de la République, le 26 septembre, par les associations anti-corridas et sollicitant, en particulier, l’interdiction de l’accès des arènes aux mineurs de moins de seize ans, dénonce les atteintes calomnieuses portées aux collectivités, associations et groupements d’études dont les activités ont trait à la corrida et à la tauromachie; - s’élève contre les argumentations mensongères qui prétendent étayer ces revendications;  affirme au contraire que la corrida et toutes les formes de tauromachies, constituent un fait de civilisation, historique et artistique, dont la connaissance ne menace en rien l’équilibre psychologique et moral de la jeunesse, mais contribue au contraire à sa formation culturelle;  déclare s’opposer avec détermination à l’éventualité de toute mesure vexatoire, même partielle ou conditionnelle, qui limiterait la libre assistance des aficionados français, majeurs et mineurs, à tous les spectacles taurins. Cette motion a été votée à l’unanimité.
Conscient de l’importance d’une mobilisation solidaire, vous pouvez naturellement en faire écho dans vos médias ou présenter à votre tour cette motion dans les associations ou instances taurines auxquelles vous participez également.

Publié dans Prix et homénages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article