Nimes confirme Casas pour cuatre ans

Publié le par Jean Louis Pous

Sans surprise puisqu'il était le seul candidat en lice, mais non sans difficulté en raison de l'invasion de l'hôtel de ville par deux cents forains en colère, le conseil municipal de Nîmes a approuvé à l'unanimité des présents et à huis clos la délégation de service public des arènes à la société Simon Casas Production pour une période de quatre ans.
Selon le rapport de présentation, au cours des négociations entre la Ville et le délégataire, la première a demandé notamment au second de rehausser sa proposition financière initiale, de modérer l'augmentation du prix des places et d'augmenter le nombre de spectacles.
Les bilans des années précédantes ont été évoqués pour mettre en évidence l'évolution favorable de l'exploitation des arènes entre la gestion en régie (177.830 euros de déficit en 2000, 78.112 de bénéfice en 2001) et celle découlant de la délégation de service public pour laquelle on constate une nette augmentation des dépenses (ce qui dénote la qualité supérieure de la programmation), mais aussi des recettes (ce qui montre une affluence supérieure qui culmine en 2004 à 165.265 spectateurs pour se tasser ensuite en 2005 avec 117.573 spectateurs payants toutes tauromachies confondues mais avec 9 spectacles de moins, niveau le plus bas des entrées enregistré depuis 2000) résultat se soldant par 130.303 euros de bénéfices en 2002, 267.324 en 2003 et 91.372 en 2004, les chiffres de 2005 n'ayant pas encore été arrêtés. Ce qui se traduit pour la Ville par des recettes correspondant à 4% du chiffre d'affaire hors taxe du délégataire pour un montant ne pouvant être inférieur à 120.000 euros par an.

Publié dans Actualités

Commenter cet article