Les Clubs Taurins Paul Ricard fêtent leur cinquante ans

Publié le par Jean Louis Pous

Ce sont 50 années marquées par l'édition d'un superbe livre souvenir " collector " que tous les adhérents recevront par l'intermédiaire de leur club.
Paul Ricard crée en 1955, à Méjanes, le premier Club Taurin : "Aussi loin que puisse remonter ma mémoire d'enfant, je me souviens avoir entendu parler de taureaux. Mon père était un aficionado assidu et toute la famille s'intéressait à la tauromachie. Les années ont passé, et j'ai eu l'occasion d'acheter le domaine de Méjanes en Camargue, une terre qui m'a toujours attiré."
Paul Ricard avait fait l'acquisition du domaine peu de temps avant la seconde Guerre mondiale. Son intention est alors d'y faire pousser les plantes aromatiques nécessaires à la fabrication de son pastis.
Sous l'occupation allemande, alors que le régime de Vichy avait interdit les apéritifs anisés, Paul Ricard se replia avec ses employés à Méjanes pour les soustraire au Service du Travail Obligatoire. Le personnel se consacrant à la production laitière, à l'arboriculture et la riziculture dont Paul Ricard assurera la relance en France.
Sous son impulsion et avec l'enthousiasme infatigable de Louis Thiers, l'Union des Clubs Taurins dépassera rapidement les limites de la Camargue pour s'implanter dans toute la France. Méjanes s'affirmera comme la plaza de toros de toutes les aficions. En 1995, Alain Miralles succède à Philippe Thiers à la présidence de l'Union des Clubs Taurins Paul Ricard, auquel succédera Dominique Perron, l'actuel président.
Aujourd'hui, l'UCTPR compte plus de 14000 adhérents répartis dans plus de 360 Clubs.

Publié dans Actualités

Commenter cet article