Les `Chiquillos d'ArlesŽ

Publié le par Jean Louis Pous

Les chiquillos de José et le Club taurin Paul Ricard d'Arles ont reçu Julian Lopez El Juli pour lui remettre le Trophée César Giron 2005 ( faena au toro Valeroso de la ganaderia Domingo Hernandez) .
Pour la premiere fois cette année, ils ont créé un espace de rencontres taurines entre aficionados de tous les âges et les professionnels de l'arène, ganaderos, toreros et journalistes. Le point d'entrée est la tertulia qui chaque soir après la corrida a laissé largement la parole aux jeunes et aux professionnels: toreros (Richard Milian, Tomasito) mayorales et ganaderos (Meynadier et Gallon) et aux présidents de course : Michel Vion, Jacky Boyer, Raymond Juan .Les journalistes taurins représentés par 'Rolland Agnel, et bien sûr les aficionados ont eu la parole, le président Sifflet de la Querencia de Paris le jour des Yonnet, et des moins connus sont venus au micro donner leur avis sur les toros, sur les toreros du jour.
Les faits marquants auront été la présence d'El Juli, le passage d'Antonio Ferrera après son triomphe , d'El Fundi, de Françoise et Hubert Yonnet. Le torero madrilene est le lauréat du trophée César Giron 2006.
Les autres prix du Club taurin Paul Ricard : Le coup de coeur Cyril Colombeau est attribué à Marco Leal pour l'ensemble de sa prestation du dimanche matin mais surtout pour son brindis aux jeunes de l'Ecole Taurine d'Arles.
Le premier prix Bernard Veau du festival du film amateur de corrida a été décerné à Bruno Cucciaioni pour "Pasar miedo" court métrage consacré à la corrida de Vergèze 2006. Une projection intégrale des films du festival sera programmée début mai à la maison de la vie associative à Arles.

Publié dans Actualités

Commenter cet article