GARLIN : Les zapopinas de Adame

Publié le par Jean Louis Pous

Je découvrais cette coquette aréne qui se remplit malgré la forte chaleur. Au cartel du jour, six novillos de Aime Gallon et fils, dont le ganadero fêtait ses quatrevingt printemps. Belle présentation, quoique commodes de tête, flojitos de mono-pique et vite éteints. Le premier fut changé aprés la pique suite à la perte d'un sabot, et remplacé par un novillo du même fer.

Medhi Savalli, silence aprés un avis et oreille pour son "arrimon"
Joselito Adame, oreille et oreille, avec sortie à hombros
Alfonso Oliva Soto, silence aprés avis et oreille

Publié dans Reseñas

Commenter cet article