RISCLE: Marco Leal par la grande porte

Publié le par Germán Jiménez Andreu

Devant des arènes pleines on a été lidiés ce samedi cinq novillos de Antonio Palla, desiguales de presentation et de jeu, mais mansos en general, et un novillo de reserve de José Luis Sánchez y Sánchez.

El Moronta, oreille et tour à la piste
Salvador Fuentes, silence et silence
Marco Leal, deux oreilles et silence

Publié dans Reseñas

Commenter cet article