La blessure de Denis Loré

Publié le par Jean Louis Pous

Le matador de toros nimois Denis Loré a été sérieusement blessé ce vendredi, 1° septembre, dans les arènes de Bayonne. Domingo Lopez Chaves a obtenu un grand triomphe et coupé deux oreilles à son dernier toro. 
Denis Loré s’est fait prendre par son premier toros de Juan Luis Fraile qui ouvrait la corrida. Après plusieurs signes à la cape qui avait prévenu le matador, le toro a infligé une cornada dans la cuisse droite de Denis Loré au début de la faena à la muleta. La cornada aurait deux trajectoires : une première de 25 cm et une  autre de 15 cm. Les artères principales ne seraient pas touchées. Après avoir aussitôt été emmené à l’infirmerie, le torero a été transporté à l’hôpital de Bayonne.
Son toro, très peu piqué, arrive avec de mauvaises intentions et n’a pas facilité la tâche à Lopez Chaves qui se charge de le tuer. 
 Lopez Chaves a signé une très bonne faena avec le cinquième toro. Face à un animal excessivement dangereux et exigent, le torero s’est joué la vie et réalisé une faena bien liée, exécute d’excellentes naturelles et le tue d’une sensationnelle estocade. Il coupe deux oreilles dignes d’une arène de première catégorie. Luis Vilches n’a pas lésiné sur ses efforts avec ses deux premiers adversaires et abrège avec son dernier ennemi. Plus d’une demie arène.

Toros de Juan Luis Fraile, très bien présentés, très bien armés, fidèles à la réputation de la devise, très difficiles.
Denis Loré, blessé par son premier toro
Lopez Chaves, silence, deux oreilles et silence
Luis Vilches, silence aux trois

Publié dans Reseñas

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article