Julien Milleto indulte un toro de Margé

Publié le par Christian Cartoux

Hier matin dans les arènes de St Gilles à puerta cerrada, Julien Miletto fut impressionnant !
Devant trois toros massifs appartenant à Robert Margé initialement prévus pour la féria 2006 de Mont de Marsan qui après s’être battus portaient quelques stigmates, le torero nîmois avant de prendre le chemin de la Colombie fut impérial lors de ce dernier entraînement !
Face au prèmier toro d’origine Santiago Domecq qu’il tua d’un estoconazo, il réalisa des naturelles d’une exceptionnelle profondeur.
Le meilleur était à suivre avec le second, qui dès les premiers capotazos s’avéra un toro de bandera. Brave sous le châtiment, ensuite Julien domina son adversaire, l’améliora puis de l’avis unanime, l’indulta !
Quel grand moment pour l’éleveur, le torero et les quelques privilégiés présents. Quel toro, brave et noble sans tonterie, car lors d’une série de muletazos, il attrapa spectaculairement Julien Miletto, lui rappelant sa caste Domecq (Santiago) !
Devant le dernier toro d’origine Nuñez del Cuvillo, Julien continua sur sa lancée et approcha une nouvelle fois la perfection dans son toréo et tua magistralement. Quelle matinée !!!
Malgré la fraîcheur, le soleil brilla pour la circonstance et les trois quarts d’heure d’une tauromachie simple, limpide, dominatrice, empreinte d’efficacité grâce à Julien, mais aussi aux pensionnaires des Monteilles, l’hiver taurin va nous paraître moins long.

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article