BELLEGARDE: Trophee Nimeño II pour Palancar

Publié le par Jean Louis Pous

Face des novillos erales de différentes ganaderias, Pradis (1°, et 2°), Cuille (4° et 6°), Pages Mailhan (3° et 5°). Sans surprise, le jury attribua le prix du meilleur novillo à l’exemplaire s’était laissé couper les deux oreilles, le  Maillan, sorti en cinquième position; et le prix du meilleur novillero au récipiendaire des dites oreilles,  Raul Palancar.

Marc Antoine Romero, silence  après avis et 1 oreille.
Raul Palancar, silence et deux oreilles.
Patrick Villebrun, salut et oreille.


 

Publié dans Reseñas

Commenter cet article