Compte rendu de l'Assamblee generale de l'UVTF

Publié le par Jean Louis Pous

Elle s'est tenue à Dax il y a une semaine, après une réunion du bureau le samedi 25 novembre. Pour les piques,seront étudiées les piques "andalouses" pour les corridas, intermédiaires entre les actuelles et celles des novilladas; il sera demandé par les présidences que 2 piques mini soient respectées systématiquement; l'UVTF n'ayant aucun pouvoir sur les maestros... Une lettre de soutien et de remerciements sera adressée à France2 après le reportage de cette chaîne (Marie-Pierre Farkas) au sujet de l'alternative de Mehdi Savalli, sujet contesté par le C.R.A.C. [auprès du médiateur de cette chaîne (samedi 13h15)] dont le président n'a pas hésité à asséner des contrevérités à l'antenne, ce qui n'a pas empêché Marie-Pierre Farkas de dénoncer cette désinformation et ces allégations mensongères. Confirmation: La seule confirmation d'alternative que reconnaît l'UVTF est celle de Madrid.
Ensuite ont été reçues les entités taurines : ANDA, FSTF, les chirurgiens demandent des unités chirurgicales mobiles pour les petites plazas qui n'ont pas de bloc opératoire. Les vétérinaires ont noté - 7% de cornes supposées afeitées. 58 paires de cornes ont été prélevées au cours de la temporada, dans les arènes de première catégorie françaises. Leur expertise donne 72,2 % de " résultats favorables " pour 27,8 % "non conformes ".
Langue bleue: si rien de bouge et avec la vaccination massive en Espagne prévue, on entrevoit une embellie pour 200 .
L'étude INRA sur la faiblesse des toros: Se poursuivra grâce entre autre à une subvention de 10000€ versée par l'UVTF sur deux ans Les éleveurs de toros espagnols représentés par Eduardo Miura et Julian Escudéro félicitent l'UVTF d'exister et de normaliser les relations taurines en France mais ne reconnaissent toujours pas nos méthodes d'analyses. Au cours de l'Assemblée Générale tout a été adopté à l'unanimité.
Rieumes demande à l'UVTF d'intervenir pour que ne puisse plus être instruite des plaintes contre eux tous les ans alors que la législation est en leur faveur. La solution serait que l'UVTF intervienne plutôt auprès du Ministère de l'Agriculture pour définir un bonne fois quelles sont les régions taurines "inattaquables" … mais cela ne fit pas l'unanimité Prix Claude-Popelin qui récompense le meilleur lidiador en France pour l'année écoulée.
L'UVTF donne sa voix à Sébastien Castella
Prochaine AG à Bayonne, en attendant la nouvelle composition des élus de l'UVTF.

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article